Forum Ouest Africain sur la Gouvernance de l’Internet : le Bénin accueille l’édition 2017

Catégorie: 

Du 27 au 28 juillet 2017, le Bénin accueille la 9ème édition du Forum Ouest Africain pour la Gouvernance Internet (WAIGF) à Golden Tulip hôtel Le diplomate de Cotonou. « Sécurité numérique pour le développement socio-économique et la paix en Afrique de l’Ouest » est le thème retenu pour cette rencontre qui va réunir près de 250 acteurs du monde de l’Internet en Afrique de l’Ouest.

Selon les organisateurs de l’événement, lors d’un point de presse tenu à l’Agence du Numérique mardi 11 Juillet, l’édition 2017 de la WAIGF permettra d’impacter de manière considérable le développement numérique béninois. En effet, le principal objectif de cet événement est de « réunir la communauté numérique au Bénin et de mettre en réseau, les acteurs africains et internationaux, afin de favoriser l’écosystème digital africain et de placer le Bénin au cœur de la révolution digitale africaine ».

 

L’ événement projette entre autres de promouvoir au Bénin la cybersécurité et la confiance numérique puis de lui offrir une visibilité de choix en vue de le positionner comme la plateforme digitale en Afrique de l’Ouest. Au nombre des activités prévues pour renforcer l’événement, des conférences thématiques, des ateliers de formation, des panels de discussion et des expositions B to B seront les plus marquantes.

 

Des organisateurs engagés

Plus qu’un canal de communication, Internet est aujourd’hui perçu comme un enjeu primordial dans les négociations internationales. Ainsi, cela va de soi que cet événement sur la gouvernance de l’Internet a beaucoup d’intérêt pour les organisateurs. En ce qui concerne le WAIGF 2017, les organisateurs ne sont rien d’autres qu’un consortium de plusieurs organisations internationales et inter-Etats dont l’Association pour le Progrès des Communications (APC) et la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO). D’autres structures et institutions s’y ajoutent au Bénin notamment le Forum sur la gouvernance de l’internet au Bénin (FGI), l’Agence du Numérique (ADN), l’Agence Béninoise des TIC (ABETIC) et même le Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication.

 

Qui participe au WAIGF 2017 ?

Afin que toutes les couches de la société béninoise en profitent, aucune distinction particulière n’est faite dans le rang des participants du WAIGF 2017. Sont donc conviés à activement participer à l’événement, la société civile, les fournisseurs d’accès internet et sociétés télécoms, les acteurs du secteur numérique, les acteurs de la gouvernance internet et bien d’autres personnes intéressées.

Aussi faut-il préciser que même si la participation est gratuite à tous, seul l’enregistrement en ligne des participants avant la tenue de l’événement leur donnera effectivement accès aux différentes activités qui y sont prévues. L’inscription en ligne est déjà disponible sur le site www.waigf.bj.

 

Arias A.